Unité pour chasser le gouvernement Macron-Philippe !

 

 

Samedi 16 septembre 2017

picto pdf petitPas un jour ne passe sans l’annonce, par le gouvernement Macron-Philippe, de nouvelles attaques contre les travailleurs et la jeunesse.

Appliquant les directives de l’Union européenne, le gouvernement organise avec ses ordonnances la destruction du Code du travail. Il prépare le dynamitage de la Sécurité sociale par la suppression des cotisations de l’assurance maladie. Il annonce la fin des retraites par répartition et de l’assurance chômage. Il réduit à la misère des dizaines de milliers de travailleurs en supprimant les contrats aidés, interdisant l’accès au CDI. Des dizaines de milliers d’agriculteurs sont acculés à la ruine tandis que la jeunesse est vouée à la précarité. Les services publics et les collectivités territoriales sont asphyxiés.

Dans le même temps, il supprime l’impôt sur la fortune et les dividendes versés aux actionnaires des entreprises du CAC40 atteignent des sommets.

Le gouvernement Macron-Philippe, minoritaire et illégitime, gouverne pour sa classe, celle des capitalistes.

Pour cela (et pour aller vite), il utilise avec les ordonnances, l’arsenal antidémocratique de la Constitution de la Ve République. Avant lui le général de Gaulle les avait utilisées en 1967 pour s’attaquer à la Sécurité sociale. Quelques mois après, la grève générale de mai-juin 1968 éclatait aux cris de « À bas les ordonnances ! », « De Gaulle, 10 ans, ça suffit ! »

Faut-il laisser Macron transformer les droits des travailleurs et de la jeunesse en un champ de ruines ? Au nom des règles et du calendrier institutionnel, faut-il laisser ce gouvernement faire son travail destructeur jusqu’en 2022 ? Impossible ! Les travailleurs

et les jeunes ne peuvent attendre. C’est maintenant que doit s’engager le combat uni pour y mettre fin en chassant le gouvernement Macron- Philippe.

Le 12 septembre, par des grèves et des manifestations puissantes, des centaines de milliers de travailleurs ont affirmé, par la lutte des classes, une même exigence : « Retrait des ordonnances ! »

Jour après jour grandit l’aspiration à l’unité des tra- vailleurs et des organisations pour en finir, et au plus vite, avec ce gouvernement et sa politique.

Unité pour en finir avec les ordonnances et toutes les mesures anti-ouvrières du gouvernement !

Unité pour chasser le gouvernement Macron-Philippe !

Unité pour rompre avec l’Union européenne et la Ve République !

Unité pour l’Assemblée constituante redonnant la parole au peuple et ouvrant la voie à un gouvernement de défense de la classe ouvrière et de la jeunesse !

Le Mouvement pour la rupture avec l’Union européenne et la Ve République* appelle les travailleurs actifs et retraités, les jeunes, les chômeurs, les militants (politiques ou syndicaux), les élus… partageant ces exigences à signer cet appel et à s’organiser dans les entreprises, les services, les localités, les quartiers en comité pour l’unité pour chasser le gouvernement Macron-Philippe et à préparer la conférence nationale des délégués des comités constitués.

________

* Le Mouvement pour la rupture avec l’Union européenne et la Ve République a décidé de répondre favorablement à l’appel lancé par des militants ouvriers allemands, italiens, français à tenir une conférence ouvrière européenne « Pour l’union libre des peuples et des travailleurs de toute l’Europe, sans frontières, ni restrictions ; pour une Europe des droit ouvriers et de la démocratie ; pour rompre avec l’Union européenne, Maastricht et les diktats de la Banque centrale européenne ».